#MardiMani #88 : Chills are Multiplying – OPI


OPI - Chills are Multiplying #1

Si l’arrivée de l’automne et des températures plus fraîches ne me réjouit pas vraiment, j’y trouve toutefois deux avantages : d’une, je vais pouvoir ressortir mes robes, bottes & bottines ainsi que mes douces écharpes et de deux, l’automne annonce le retour de ces couleurs sombres que j’affectionne particulièrement en matière de vernis à ongles. Et cette deuxième #MardiMani de septembre n’échappe pas à la règle, puisque je compte bien vous présenter l’un des derniers bébés de la collection Grease d’O.P.I, et accessoirement l’un de mes favoris de la gamme, Chills are Multiplying.

OPI - Chills are Multiplying #2.jpeg

Chills are Multiplying est un vernis bleu marine, très sombre qui a la particularité d’être constellé de micro-paillettes bleues, qui n’apparaissent que sous la lumière du soleil ou sous un flash. Si Chills are Multiplying est banal au premier abord, il révèle rapidement toute sa beauté. Personnellement, j’adore ces vernis qui ont un twist subtil, qui les rend plus faciles à porter et qui dope leur luminosité. C’est bien simple, je n’arrête pas d’admirer mes ongles depuis que je l’ai posé. P.S : désolée pour la manucure de l’index, qui est clairement foirée!

OPI - Chills are Multiplying #3.jpeg

OPI - Chills are Multiplying #4.jpeg

En ce qui concerne d’éventuels dupes de Chills are Multiplying, j’ai tout de suite pensé à Give Me Space d’O.P.I également (collection Starlight 2016), mais ce dernier est beaucoup plus pailleté, et le bleu plus clair également si bien qu’ils ne sont absolument pas des dupes. Aussi, j’ai pensé à Tristam de A-England, qui ressemble finalement plus à Give Me Space, d’autant que Tristam est un vernis aux paillettes holographiques, qui n’ont pas du tout le même rendu au soleil que celles de Chills are Multiplying. Enfin, le dernier vernis qui aurait pu se rapprocher de Chills are Multiplying est Turn On the Northern Lights! d’O.P.I encore, mais ce dernier est définitivement plus violet et plus pailleté également. Au final, je ne possède pas de vernis de ce bleu, qui contienne des paillettes aussi subtiles et discrètes. Et c’est tant mieux.

En ce qui concerne l’application de Chills are Multiplying, c’est à double tranchant. Étant donné que c’est un vernis qui a une base jelly, l’opacité n’est pas de mise dès la première application. Personnellement, il ne m’a fallu que deux couches pour y parvenir mais j’avais tout de même des endroits un peu hétérogènes. Le mieux serait d’appliquer ce vernis en braquant une lampe ou un flash dessus, si vous êtes maniaques de l’opacité ; c’est le meilleur moyen à mon sens d’avoir une application 100% réussie. À noter aussi, la formule est très liquide (d’où ce pâté immonde & le fait que le vernis ait légèrement bavé dans la lunule de l’index gauche), donc pensez bien à essorer le pinceau avant d’appliquer la laque sur l’ongle.

OPI - Chills are Multiplying #5.jpeg

Et vous, quel vernis portez-vous cette semaine ?

Catégories :#MardiMani, O.P.I

3 commentaires

  1. Il fait de l’effet ce vernis, je le trouve magnifique avec ces petites paillettes minuscules, on dirait le ciel quand il fait nuit noir ! biz

    J'aime

  2. toujours aussi sublime sur tes ongles 🙂
    xoxo

    J'aime

  3. Jolie manucure (les petite bavure, ça arrive 😉 ) , très bien réussie et le vernis est juste sublime

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :