Je suis revenue au Beauty Blender… et je suis toujours aussi mitigée


Beauty Blender #2

J’ai eu l’occasion de tester le Beauty Blender dès sa sortie en France, il y a environ trois ans et demi. À l’époque, je portais la BB Crème – Actively Correcting and Beautifying BB Cream SPF 50 PA+++ – de Kiehl’s, que j’appliquais au doigt tant la matière était facile à travailler, sans nécessiter trop de précision. J’ai pour autant, rapidement adopté le Beauty Blender, sans être 100% convaincue. Entre le fait qu’il me faisait perdre en couvrance (déjà que la BB de Kiehl’s n’est pas réputée pour l’être, là, elle jouait carrément sur la transparence) et le fait qu’il absorbait trop de matière, j’avais fini par rapidement le laisser de côté. Les années ont passé, je suis revenue à des formules plus couvrantes, nécessitant cette fois un travail qui se fasse au pinceau, pour un rendu plus joli et uniforme.

Beauty Blender #4.jpeg

Et justement, le fond de teint, j’adore l’appliquer au pinceau. Je tourne principalement entre deux, mon favori absolu étant le n°48 de la gamme pro de Sephora, initialement destiné à l’application du bronzer poudre, mais que je trouve trop gros et imprécis pour cet effet, alors qu’il est parfait pour le fond de teint. J’aime énormément ce pinceau, car ses poils sont très denses, un peu à la manière d’un kabuki, me permettant de tapoter la matière plutôt que de l’étirer Je gagne ainsi en couvrance, en plus de bien fondre la matière à la peau. Aussi, j’utilise le 104 Buffer de Zoeva, beaucoup plus souple, qui travaille beaucoup plus en légèreté la matière, et nécessite plus de temps pour l’application du fond de teint. De ce fait, je l’aime et l’utilise moins.

Jusque dernièrement, j’étais très satisfaite de travailler mon teint avec des pinceaux, jusqu’à ce que je remarque que le Zoeva et le fond de teint Fenty Beauty, le Pro Filt’R Soft Matte Foundation, ne faisaient pas bon ménage sur ma peau. Je lui reproche notamment de ne pas suffisamment travailler la matière en légèreté (le comble, alors imaginez avec le Sephora Pro), si bien que le produit avait tendance à s’accumuler et creaser sur les ailes du nez, entre les sourcils ou au niveau des tempes. Ni une ni deux, j’ai acheté un Beauty Blender (teinte Bubble, s’il vous plaît !) avant de changer la totalité de ma routine hydratation et bingo. Et que je ne m’en passe plus ! Si j’avais su plus tôt que le Fenty Beauty s’appliquerait aussi bien avec le Beauty Blender, je n’aurais pas attendu aussi longtemps. Le Pro Filt’r Soft Matte Foundation ne crease plus dans les plis ni les ridules, il ne fait plus de patchs de matière au niveau des ailes du nez, et surtout il laisse un effet zéro matière sur la peau, c’est dingue.

Beauty Blender #5.jpeg

Ceci dit, je reproche toujours deux, trois petits trucs au Beauty Blender, qui ne me font pas fondre à 100% pour lui.

  • Il absorbe définitivement trop de matière. Avec le pinceau Sephora, je n’avais besoin que d’une seule pompe de fond de teint pour me faire tout le visage, et ce sans problème d’homogénéité. Désormais, j’en ai besoin de 2 et demi.
  • Il s’abîme ultra vite. Je n’avais pas ce souvenir avec le premier que j’avais eu (le rose fuchsia classique). Je ne sais pas si c’est dû à la teinte, au fait que le Bubble soit plus alvéolé et plus souple que le rose, ou si je suis tombée sur un mauvais échantillon, ou pire si la qualité a fortement baissé depuis trois ans. Comme vous voyez sur les photos, le mien est pas mal amoché et il n’a qu’un mois…
  • Il se lave mal. Le fond de teint reste très incrusté dans les alvéoles – et pourtant, j’en passe du temps chaque jour à bien le décrasser (trop peur des bactéries). Du coup, il est plus marbré que rose pâle désormais (déjà que sa jolie couleur a disparu dès le premier lavage…).

On a donc un très bon outil de maquillage, qui peut parfois sauver la mise avec certains fonds de teint dont le résultat de l’application au pinceau n’est pas satisfaisant. Cependant, je trouve quand même que l’objet a une durée de vie très limitée, pour le prix de 16,50 € (ou 16,90 €), je trouve ça assez limite. À voir si le mien est de mauvaise facture, je vous dirais ça lorsque je me serais servie à plusieurs reprises du Pro (le noir – qu’a-t-il de plus pro que les autres d’ailleurs ?). En tous cas, soyez-en sûres, je ne jeterai pas mon dévolu sur le Bubble, aussi mignon soit-il.

Beauty Blender #3.jpeg

Utilisez-vous plutôt le Beauty Blender ou des pinceaux pour maquiller votre teint ? Dites-moi tout !

À très vite,
Jade

Catégories :Make-upTags:,

19 commentaires

  1. coucou je me maquilla pas très souvent mais je croit que ton bubble me séduit pas , ça me fait penser que j’ai aussi un beauty blender dans le placard je sait plus lequel je vais devoir regardez ça et tentez l’aventure merci pour ton avis en tout les cas bisous
    peggy
    https://peggywordpresscomsite.wordpress.com/

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai testé cette beauty blender mais je n’aime pas, d’abord je ne la trouve pas si pratique que ça, et comme toi elle s’abîme très vite et absorbe trop de matière. J’achète maintenant les éponges plates et biseautées, elles sont assez épaisses et nettement plus simples à utiliser et surtout je ne gaspille plus, par contre je commence toujours par étaler aux doigts et ensuite j’unifie avec mon éponge ! biz

    Aimé par 1 personne

  3. Memes choses qui me derange avec le beauty blender… Perso les pinceaux je n’aime que tres moyen car cela n’est pas genial avec tous les fonds de teint. J’utilise les pinceaux brosses et franchement c’est top! Quel gain de temps! Biz

    Aimé par 1 personne

  4. Coucou je fais parti de la vieille école 😂 j’utilise les pinceaux pour ma part le point qui me chiffonne le plus avec les beauty blinder c’est effectivement la perte de fond de teint absorbé par l’éponge bon week-end 😊

    Aimé par 1 personne

  5. Le Beauty Blender ne m’attire pas plus que ça… j’en ai reçu un dans une Birchbox, et je ne l’ai jamais sorti de son emballage ! Je trouve le pinceau beaucoup plus adapté, et plus hygiénique aussi.

    Aimé par 1 personne

    • Ça reste un bon outil de maquillage. Personnellement, je préfère le rendu de mon fond de teint quand je l’ai appliqué au Beauty Blender, mais ça dépend aussi des formules. Concernant l’hygiène, je ne suis pas vraiment d’accord dans la mesure où je lave mon Beauty Blender chaque jour alors que c’était minimum une fois par semaine avec les pinceaux !

      Aimé par 1 personne

  6. D’accord avec toi pour les points négatifs du beauty blender. Cependant tu peux essayer de le laver avec un savon solide (comme le savon de Marseille), j’utile ça et ça fonctionne très bien mon beauty blender me dure environ un an 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Moi le beauty blender, je ne l’utilise que pour l’anti cerne. Pour le fond de teint, je n’ai jamais été entièrement satisfaite…je trouve aussi qu’i absorbe bcp trop de produit.

    Aimé par 1 personne

  8. Moi qui voulait tester le beauty blender, je pense que je vais passer mon chemin ! Merci pour ton article 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :