Comme je vous le disais la semaine dernière, je me suis fait faire un lissage brésilien il y a trois semaines. Ce dernier me facilitant énormément la vie, il a néanmoins une seule petite contrainte, le fait de n’utiliser que des shampooings sans sulfates. Aucun souci pour moi, comme vous le savez, puisque cela fait deux ans désormais que j’ai recours à des lavants formulés uniquement à base de tensio-actifs doux, n’irritant ni le cuir chevelu ni les cheveux. Les premiers jours après avoir fait mon lissage brésilien, j’ai eu la désagréable surprise de constater que mes cheveux regraissaient encore plus vite qu’à l’accoutumée, la faute à l’application du soin à base de kératine, ultra nourrissant – bien trop pour mes cheveux, en tous cas. De plus, ces derniers commençaient à s’habituer à la formulation de mon Natura Siberica chéri, d’où la nécessité de trouver une nouvelle référence, qui me donnerait un peu de répit entre deux shampooings. C’était donc pour moi l’occasion de tester une marque qui me faisait de l’œil depuis quelques temps, John Masters Organics, réputée pour ses compositions ultra safe, axées sur le respect des cheveux Après quelques tergiversations, mon choix s’est arrêté sur le Shampooing Lavande & Romarin pour cheveux normaux, que je vous présente aujourd’hui.

Les shampooings John Masters Organics sont contenus dans un tube cylindrique, de plastique marron translucide : pratique pour savoir ce qu’il reste dans le flacon. La contenance est de 236ml, ce qui n’est pas négligeable sans être non plus fantastique si l’on se lave souvent les cheveux (pour info, le Natura Siberica propose 400ml de produit). J’apprécie notamment le bouchon, qui délivre le produit de façon mesurée via un embout qui se « clipse », comme le Natura Siberica ou le Unique®. Si toutes les marques pouvaient délivrer leur produit de cette faon, ce serait parfait. En soi, le packaging fait très organics (bio, en anglais), de couleur nature, très épuré. C’est un parti pris de la marque que je valide.

John Masters Organics - Shampooing Lavande et romarin #1

Concernant la composition, on est sur une liste INCI assez développée, mais relativement safe. On y retrouve comme principaux tensio-actifs le cocamidopropyl betaine, le babassuamidopropyl betaine (agent lavant qui laisse les cheveux doux et faciles à coiffer) et le sodium C14-16 olefin sulfonate, un agent moussant et nettoyant pas considéré comme hyper doux, mais qui a l’avantage de favoriser la rétention des couleurs, donc utile pour les cheveux colorés/décolorés comme les miens. En soi, on n’est pas sur des tensio-actifs ultra doux mais on reste tout de même loin des sulfates ultra agressifs que sont les SLS. Sinon, on retrouve également dans la liste INCI de l’Aloe Vera (hydratante et apaisante), des huiles essentielles de camomille (éclaircissante), de menthe (stimulante), de romarin et de lavande (assainissantes). Et également, des acides aminés de blé (qui renforcent la structure du cheveu), du tocopherol et de l’extrait de thé blanc (antioxydants), des huiles de jojoba, de tournesol et de graines de bourrache (nourrissantes), de l’huile de lin (réparatrice), et de sauge (anti-pelliculaire). Certes, on a une liste INCI à rallonge, mais composée d’ingrédients somme toute très clean et pleins de bienfaits pour les cheveux. Un grand soin est accordé à la nutrition des cheveux, ce qui fait de ce lavant pour cheveux normaux, un shampooing relativement riche.

John Masters Organics - Shampooing Lavande et romarin #2.jpeg

Le liquide se présente sous la forme d’un gel marron translucide, assez surprenant au premier abord de par sa couleur. La matière est assez dense, pas trop liquide, mais s’étale relativement bien dans les cheveux et mousse assez facilement. De ce fait, peu de produit est nécessaire, mais il faut tout de même prêter à en appliquer partout sur la tête, et bien masser pour nettoyer le moindre centimètre du crâne. De même, le rinçage s’avère assez laborieux et long, il est impératif de rincer abondamment la moindre zone, sinon gare à la cata une fois les cheveux secs. J’ai eu du mal à m’y faire, si bien qu’aux premières utilisations, j’avais des zones (particulièrement à l’arrière du crâne) encore engluées de shampooing donc grasses. L’odeur, quant à elle, est une ode au sud de la France et à ses champs de lavande. Avis à qui aime l’odeur, personnellement j’ai toujours détesté mais cela reste une question de goûts bien sûr. De plus, l’odeur ne reste que peu de temps dans les cheveux puisque chassée, au niveau des longueurs, par celle de mon après-shampooing donc je tolère. À noter que l’après-shampooing est une étape à ne pas manquer, sinon le démêlage s’avère laborieux – déjà que c’est la galère au niveau des racines.

John Masters Organics - Shampooing Lavande et romarin #4.jpeg

Les débuts avec le Shampooing Lavande & Romarin de John Masters Organics ont été assez chaotiques. Mes cheveux regraissaient ultra vite, entre le lissage brésilien encore frais, et la compo assez riche. Cela s’est amélioré après une dizaine de shampooings (quotidiens, sinon c’est pas drôle), lorsque la kératine a commencé à s’estomper. Désormais, mes cheveux me laissent tranquille environ deux jours complets, ce qui m’a fait passer à trois shampooings par semaine, grosso modo. Ils sont beaucoup plus légers, au quotidien, beaucoup plus brillants également (le lissage brésilien n’y est d’ailleurs pas étranger) et ils se coiffent très facilement.

Au final, si nos débuts ont été compliqués, j’ai fini par apprécier ce shampooing John Masters Organics, et lui trouver cette figure de sauveur de mes cheveux que je cherchais comme le Graal avant de tomber dessus. Couplé au Natura Siberica, mes cheveux sont bien plus beaux et propres qu’aux premiers jours de vie de mon lissage brésilien. Ils me laissent tranquille au point où je pourrais quasiment me passer de shampooing sec, parfois, ce qui était inimaginable avant. Comme quoi, j’ai bien fait de choisir un shampooing pour cheveux normaux pour les miens qui regraissent vite, plutôt que de plus les agresser avec un lavant spécifique pour cheveux gras, à la composition asséchante, qui aurait probablement aggravé le problème sur le long terme puisque, c’est bien connu, à trop chercher à assécher la peau ou le cuir chevelu, ces derniers finissent par produire encore plus de sébum pour se protéger. Vous l’aurez compris, j’aime énormément ce shampooing, et ne regrette pas l’investissement d’autant que le volume de produit ne descend pas vite, à mon sens. Je pense d’ailleurs me pencher prochainement vers les soins de la marque, type les après-shampooings ou masques. Une vraie belle découverte, que je vous invite à faire à votre tour.

John Masters Organics - Shampooing Lavande et romarin #1

Quel shampooing utilisez-vous actuellement ? Connaissiez-vous la marque John Masters Organics ?

À très vite,
Jade

Vous pouvez retrouver le Shampooing Lavande & Romarin pour cheveux normaux de John Masters Organics au prix de 20 € sur le site de Feelunique.