Soyez préparées, au mois de décembre, je risque de ne porter que des vernis pailletés, ou minimum irisés ! Période de fêtes oblige, à défaut de pourvoir mes make-up quotidiens de glitter iridescents, ce sont mes manucures qui scintillent et font la part belle à la féerie. Et, pour commencer ce marathon haut en paillettes, j’ai choisi de clore le chapitre de la collection Iceland d’O.P.I, en vous présentant la dernière teinte des quatre vernis acquis, Turn On the Northern Lights!, probablement la laque la plus époustouflante de la bande.

O.P.I - Turn On the Northern Lights! #2

Turn On the Northern Lights! est un violet bleuté, constellé de micropaillettes dorées et rouges (impossibles à capturer en photo, à mon grand dam, mais vous pouvez en revanche mieux les apercevoir sur les photos avec le flacon, ou sur la photo prise avec flash). C’est le genre de vernis qui paraît très classique au premier abord, qui ne casse pas trois pattes à un canard ; mais dès qu’il est mis sous un spot ou au soleil, révèle tout son potentiel et ses petits secrets. Typiquement le genre de vernis surprise que j’adore.

O.P.I - Turn On the Northern Lights! #3

O.P.I - Turn On the Northern Lights! #4

Je ne possède pas de dupe parfait de cette teinte, quoique j’ai bien cru que Turn On the Northern Lights! et Russian Navy (encore d’O.P.I) étaient parfaitement identiques. En fin de compte, on décèle une légère différence au niveau de la couleur de fond, puisque Russian Navy est définitivement plus bleu que Turn On the Northern Lights!.

Concernant Turn On the Northern Lights!, j’ai eu le plaisir de retrouver la texture crémeuse qui m’avait tant ravi avec la laque Don’t Take Yosemite for Granite. Du coup, l’application s’est faite quasi parfaitement, sans que le vernis ne se rue immédiatement dans les cuticules. Regardez ce tracé de la lunule, c’est hyper rare que j’arrive à ce résultat avec un vernis O.P.I, vraiment je suis ravie de cette laque crémeuse et ultra facile d’application. Aussi, compte tenu d’une épaisseur un peu plus significative qu’avec les matières plus liquides et ordinaires chez O.P.I, la tenue de Turn On the Northern Lights! n’en a été que meilleure : cinq jours complets (et c’est un exploit avec ce top-coat de merde qu’est le Gel Setter). Au passage, si je devais faire un classement de mes 4 laques de la collection Iceland, je dirais 1 – Less is Norse ; 2 – Turn On the Northern Lights! ; 3 –Aurora Berry-Alis et en bon dernier, 4 –Suzi & the Arctic Fox.

O.P.I - Turn On the Northern Lights! #5

Et vous, quel vernis portez-vous cette semaine ?

À très vite,
Jade

Vous pouvez retrouver le vernis Turn On the Northern Lights! d’O.P.I au prix de 13,90 € sur le site officiel de la marque.