Le vernis que je vous présente cette semaine a une valeur sentimentale à mes yeux. Non pas qu’il m’ait offert par quelqu’un qui m’est cher ou qu’il me rappelle une période heureuse de ma vie, mais plutôt parce que Give Me Moor est la troisième référence d’O.P.I que je me suis offert, à une époque où j’étais encore jeune étudiante et où je dépensais mon argent de manière ponctuelle et réfléchie, où je ne claquais pas (in)consciemment 15 € dans un vernis contrairement à maintenant, où il m’arrive fréquemment d’acheter deux, voire trois O.P.I à la fois. De ce fait, c’est une laque que j’ai énormément portée, puisque je n’avais pas autant de choix que maintenant, et que j’aime toujours autant. Six ans plus tard, ni la couleur ni la texture n’ont changé, ce qui me fait encore plus aimer cette marque de vernis à ongles, et qui me fait encore plus plaisir de présenter Give Me Moor.

O.P.I - Give Me Moor #3

Give Me Moor est un prune très, très, très foncé, quasiment noir. Il est tellement sombre qu’il ne laisse place à aucun sous-ton. Quelle que soit la lumière qui se pose dessus, la laque reste aussi foncée, quasiment noire. À tel point que mon mec m’a demandé, lorsque je le posais, texto : « c’est quoi cette couleur de gothique ? » ; et moi de répondre : « c’est pas noir, c’est prune amour ! Pas une couleur gothique. ». Il n’a pas été très convaincu, mais toujours est-il que Give Me Moor n’en est pas moins un prune. Vampy certes, mais prune tout de même.

O.P.I - Give Me Moor #4.jpg

Si j’aime énormément cette couleur, qui est loin d’être unique avouons-le, c’est pour le contraste qu’elle créé avec ma peau pâle. Autant j’aime beaucoup porter des roses pâles qui, par effet d’optique, allongent mes mains ; autant j’adore porter des teintes sombres qui mettent ma peau en valeur et apportent ce petit côté rock que j’apprécie. Et si je possède beaucoup de violets, de prunes, et même de bordeaux, je ne vous ai pas encore proposé de laque similaire sur le blog, qui puisse paraître être un dupe de Give Me Moor.

O.P.I - Give Me Moor #1

Comme je vous disais plus haut, après six ans dans mes placards (et au moins deux ans sans l’avoir réappliqué), Give Me Moorn’a pas séché ou n’est pas devenu pâteux. Au contraire, il s’applique tout aussi bien qu’avant, il a d’ailleurs une formule très crémeuse, qui rend son application beaucoup plus facile que lorsqu’O.P.I sort des formules ultra liquides, qui filent directement dans les cuticules. Aussi, l’avantage d’une couleur aussi sombre, c’est qu’en une couche et demi, le vernis est parfaitement opaque. À noter que Give Me Moor est une teinte particulièrement brillante, qui est rapidement sublimée par le top-coat et fait une très jolie manucure. Bref, cela fait six ans que je l’adore et l’histoire d’amour n’est pas près d’arriver à sa fin ♥.

O.P.I - Give Me Moor #2

Quel vernis portez-vous cette semaine ?

À très vite,
Jade