Le mascara Troublemaker de Urban Decay : la déception


Urban Decay - Troublemaker #1

Si vous me suivez depuis un petit moment, vous devez savoir que le produit de make-up que je préfère est incontestablement le mascara. En un clin d’œil, il réveille le regard et vous donne une nouvelle apparence. Autant je pourrais me passer de fond de teint, d’anti-cernes (quoique difficilement vu la bête !), ou encore de rouge à lèvres, autant je ne pourrais pas reléguer le mascara. C’est vraiment le seul produit de maquillage que je garderais envers et contre tout. Et, même si j’ai déjà trouvé mon Graal en la personne du Better than Sex Waterproof de Too Faced, je ne peux pas m’empêcher de tester certaines nouveautés qui, sur le papier, ont l’air de vendre du rêve. D’où le fait que j’aie craqué pour le dernier bébé de Urban Decay, le mascara Troublemaker, qui avait l’air d’être un sérieux concurrent du Better than Sex. Sauf qu’il est loin, mais alors loiiiiiin de le surpasser (d’où le titre qui en dit long).

Urban Decay, pour vendre son Troublemaker (ou fauteur de troubles, en français) nous vend un discours ultra commercial (et mensonger selon moi), mais également super accrocheur. De quoi harponner les faibles mascara addict comme moi. Au menu, la marque nous promet « D’une tenue infaillible (…) Troublemaker résiste aux nuits les plus torrides pour des cils incroyablement plus longs, plus épais et parfaitement déployés jusqu’au petit matin. Sa formule high-tech s’applique à merveille sans faire de paquets et permet de superposer les couches à l’infini pour un regard sexy et troublant d’un noir intense. Le mascara Troublemaker étoffe, allonge et sépare les cils, sa brosse spécifique les attrape un par un et les enrobe de fibres ultralégères tout en les recourbant ». Sur le packaging, Urban Decay parle d’une prise de volume de 13,7 % et d’un mascara aux qualités « sexproof  ». Toujours plus accrocheur et provocateur. Concernant le volume de 13,7 % supérieur, je suis sceptique. Pour le reste, je ne suis pas rentrée dans le jeu de la marque.

Urban Decay - Troublemaker #1

Côté packaging, on n’aime ou on n’aime pas. Le mascara Troublemaker est contenu dans un tube cylindrique de plastique épais (peu qualitatif pour le coup), de visu holographique, sauf qu’il n’en est rien. Lorsque l’on regarde de près, il s’agit en fait d’un plastique à la fois bleu, violet et doré, assez métallique et psychédélique, qui me fait plus penser à une flaque d’essence sur de l’asphalte plutôt qu’à quelque chose d’holographique (le marketing, toujours). Bref, concernant le packaging, je n’en suis absolument pas fan. Je préfère de loin mon Better than Sex, tout de métal vêtu, ultra détaillé avec les gouttelettes en relief sur l’édition waterproof, et lourd en main. Ah, et petit détail qui a sûrement son importance pour certaines : le tube prend absolument toutes les traces de doigts.

Urban Decay - Troublemaker #2

La brosse, elle, est assez travaillée. Attention d’ailleurs si vous n’aimez pas les brosses en silicones, celle-ci en fait partie. Pourvue de deux types de picots, plus ou moins courts, ceux-ci sont chargés d’attraper le moindre cil, dès la base, et de les enrober de matière. Sauf que picots en silicone oblige, la brosse pique la muqueuse et a tendance à déposer plein de matière sur la paupière. Au passage, la matière est bien noire, intense. Après, c’est le minimum syndical pour un mascara noir d’être noir…

Au niveau de l’application, le mascara sépare relativement bien les cils, mais la longueur laisse à désirer à mon sens : je trouve mes cils super courts quand je porte le Troublemaker, comparé au rendu qu’ils ont habituellement avec le Better than Sex (photos ici). De même, pour un mascara qui se veut volumateur, on est loin du compte. Je ne trouve absolument pas mes cils volumineux, du moins beaucoup moins qu’avec le Better than Sex, et comme je recherche davantage du volume que de la longueur, donc c’est un point crucial pour moi.
Autre point qui m’a fait grincer des dents : Urban Decay indique que le Troublemaker recourbe les cils : je ne suis absolument pas d’accord. Pour être certaine d’agrandir mon regard et d’avoir des cils déployés, je donne toujours un coup de recourbe-cils à mes cils. Avec ce mascara, la matière est tellement lourde qu’elle les fait retomber après quelques minutes (malgré le recoure-cils !) et donne un regard fatigué : je n’avais encore jamais vu ça ! C’est ignoble. Bon, sur les photos ce ne sera pas hyper flagrant, mais je vous jure que mes cils étaient redevenus droits. Aussi, la marque indique que l’on peut multiplier les couches à l’infini avec le Troublemaker : je ne suis toujours pas d’accord. Dès la seconde couche, les cils ont tendance à s’agglutiner entre eux et à se raidir. On est loin de « l’infini », je trouve.

Urban Decay - Troublemaker #5

Urban Decay - Troublemaker #4.jpg

Je déteste quand je n’ai pas des cils dramatiques !

Ceci dit, au fil de la journée, il ne devient pas désagréable, il ne fait pas de chutes sur les joues. À ce niveau, il se tient. Mais tout de même, trop de points négatifs pour continuer de le porter, il est trop loin du rendu que je veux obtenir et tout simplement, de ce que j’attends d’un mascara. J’aime le rendu faux cils, pas la simplicité. Or, ce mascara, alors qu’il est vendu comme quelque chose de spectaculaire, est tout à fait commun et loin de ce qu’on attend d’un rendu faux-cils, incroyable, ultra remarquable et dramatique. J’imagine donc qu’avec le Troublemaker, c’est ou on aime ou on n’aime pas, mais personnellement, je passe mon tour.

Urban Decay - Troublemaker #1

Avez-vous l’intention de le tester ? Quel mascara portez-vous actuellement ?

À très vite,
Jade

Vous pouvez retrouver le mascara Troublemaker de Urban Decay au prix de 23,50 € sur le site de la marque.

Catégories :MascaraTags:,

16 commentaires

  1. Coucou! Je n’ai jamais testé de mascara de chez Urban Decay et de ce que j’entends, je ne sais pas si me lancerais un jour! Dommage pour celui-ci 😦 Je comprends ton amour pour le Better Than sex,qui fait des superbes cils. Je l’utilise en ce moment et je dois bien avouer que je me tate à le racheter une fois fini. Mais je n’y pense pas encore.
    Bisous!

    Aimé par 1 personne

  2. En ce moment je porte le Roller Lash de Benefit, j’aimerai tout de même tester ce mascara, qui je l’avoue, me fait envie depuis sa sortie. Je verrai bien ce que j’en pense 🙂
    Bonne journée,
    Ludivine de LadiesColocBlog.

    Aimé par 1 personne

  3. Le packaging fait plutôt cheap, et la première chose que j’ai pensé en voyant les publicités, c’est qu’ils ne savent plus faire une bonne publicité sans provocation ni allusion au sexe. Du coup, je comptais pas acheter ce mascara même si je suis une amoureuse de urban decay. J’ai toujours adoré le Better Than Sex normal, et en ce moment j’ai le Lancôme Hypnose qui est presque aussi bien que le BTS. Merci de nous avoir partagé ton avis!

    Aimé par 1 personne

  4. Je trouve qu’il a un beau rendu sur toi ! Le seul mascara que j’ai testé de la marque est le « Perversion » et je l’avais trouvé plutôt pas mal. En ce moment moi, je fais les fonds de mascaras qu’il me reste ^^ (en voulant liker ton article je me suis désabonnée sans faire exprès….)

    Aimé par 1 personne

  5. Coucou !
    Merci de ton article, personnellement je n’avais jamais entendu parlé de ce produit.
    Bisous ♡

    Aimé par 1 personne

  6. salut le tube est sublime mais le résultat sur tes yeux n’est pas vraiment top , on a vu mieux comme résultat pour avoir des joli yeux de biche bisous bonne soirée
    peggy
    https://peggywordpresscomsite.wordpress.com/2017/10/13/montres-pour-enfants/

    Aimé par 1 personne

  7. Je suis aussi une grande fan du Better Than Sex de Too Faced, en revanche, je trouve quand même que ce mascara te fait de superbes cils ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :