Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais depuis les débuts des #MardiMani, je ne vous ai présenté que très peu de bleus. De mémoire, il n’y en a que deux : Mint Candy Apple d’Essie et Gelato on my Mind tous deux d’O.P.I. Le bleu n’est pas une couleur que j’affectionne sur les ongles, hormis s’il s’agit d’un bleu layette ou d’un bleu sombre, se rapprochant du bleu marine. C’est donc pour cette raison que j’ai craqué pour ce joli Less is Norse (je vous ai déjà dit que j’adooooore les jeux de mots d’O.P.I ?), issu de la collection Iceland automne-hiver 2017 d’O.P.I.

O.P.I - Less is Norse #3

Less is Norse est un joli bleu foncé, presque marine, qui contient une légère touche de gris lui conférant cet aspect un peu poussiéreux, passé, que j’affectionne beaucoup. C’est une couleur très facile à porter, parfaite pour cette saison, et qui ne jure pas avec ma peau claire. En soi, c’est une couleur qui s’adapte à toutes les carnations, et qui ne fait pas noire en fonction de la luminosité, ce qui est rare avec les bleus foncés de ce type.

O.P.I - Less is Norse #4

Je pense ne pas avoir de dupe de Less is Norse dans ma collection, les seuls bleus marine que je possède étant beaucoup plus foncés et plus bleus que Less is Norse. Je vous ferai un petit comparatif lorsqu’une prochaine #MardiMani tournera autour d’un vernis bleu marine. Seul point négatif avec Less is Norse, la formule n’est pas aussi crémeuse que Don’t Take Yosemite for Granite. Plus liquide, elle est un chouïa compliquée à dompter au niveau de la lunule et des cuticules, mais cela reste un détail puisque l’opacité est assez folle. En s’y prenant bien, une couche suffit largement. Et ne parlons pas de la brillance naturelle de ce vernis, qui est inouïe et donne une autre luminosité à cette couleur sombre.

O.P.I - Less is Norse #2.jpg

Et vous, quel vernis portez-vous cette semaine ?

À très vite,
Jade