Si je ne suis pas une grande adepte des masques liquides ou crémeux, à appliquer au pinceau et laisser poser avant de rincer, j’adore en revanche les masques en tissu ou en hydrogel. Je trouve le moment plus agréable, de même que le fait de ne pas avoir à les rincer ensuite soulage grandement la flemmarde que je suis. C’est pour cela que je me tourne désormais davantage vers ces formats hybrides, généralement à petit prix, et notamment plus fun à utiliser. Ayant un contour de l’œil particulièrement déshydraté, j’ai choisi de chouchouter cette partie fragile du visage avec un masque a priori ultra hydratant et anti-âge puisqu’il « rafraîchit, atténue les rides et fait briller vos paupières et vos joues » de la marque coréenne Too Cool for School, dont je vous avais déjà vanté les mérites ici.

Too Cool for School - Coconut Oil Serum Eye Patch #1

Too Cool for School propose donc deux patchs à appliquer sur le contour de l’œil, chacun en hydrogel. Il s’agit en fait d’un tissu presque siliconé, très fin et tout autant imbibé de produit, qui épouse parfaitement le contour de l’œil, la naissance des pommettes ainsi que les arêtes du nez. Afin de préserver les patchs de l’air extérieur, ceux-ci sont ultra protégés par plusieurs couches de plastique, elles-mêmes préservées dans une pochette hermétique à déchirer lors de l’ouverture. Je suis totalement conquise de ce packaging, d’autant que conservés dans une pochette fine, ces patchs se transportent partout sans prendre la moindre place.

Too Cool for School - Coconut Oil Serum Eye Patch #2

Au niveau de la composition de ces patchs, on retrouve du tocopherol (vitamine E, anti-oxydante), de l’eau et de l’huile de coco pour leurs bienfaits hydratants, de la glycérine et de l’allantoïne pour l’hydration et l’apaisement, de l’extrait de centella asiatica et de l’huile d’açaï, reconnus pour leurs vertus anti-âge, ainsi que de l’extrait de camomille connue pour ses propriétés éclaircissantes. Sachant que ces patchs se revendiquent comme hydratants, illuminants et antirides, la promesse se tient au niveau de ingrédients choisis. 

Ces patchs se posent de façon enfantine : une fois débarrassés de leurs protections de plastique, ils se posent tout simplement sur la zone du contour des yeux. D’ailleurs, comme ils sont assez longs (ils remontent aisément jusqu’à la tempe), n’hésitez pas à les remonter assez haut sur le nez (presque au niveau de l’entre deux yeux). Ainsi, ces patchs recouvrent finalement une grande surface, facilement victime de la pollution, de la fatigue et du vieillissement cutané. L’avantage de cette matière hydrogel presque siliconée, c’est qu’une fois que les patchs sont posés, ils ne bougent plus d’un iota. Vous pouvez tranquillement vaquer à vos occupations, poser un autre masque sur le reste de votre visage, il ne glissera pas une seconde. Et ça, j’adore. Je déteste quand je ne peux rien faire car je porte un masque.

Too Cool for School - Coconut Oil Serum Eye Patch #4

Le confort est donc indéniable même si je dois souligner le fait que mon contour des yeux m’a légèrement picotée après la pose des patchs. J’imagine que c’est parce que les actifs agissaient, toujours est-il que cette sensation de picotement n’a pas duré, et que le confort est vite revenu. Ces patchs sont très frais à l’application, ils ont un effet décongestionnant indéniable, pratique lorsque vous avez fait la fête la veille ou eu une petite nuit. N’hésitez pas d’ailleurs à placer la pochette au frigo environ une heure avant la pose des patchs pour un effet encore plus saisissant sur la décongestion des cernes. La marque conseille d’ailleurs de laisser poser les patchs dix à vingt minutes, mais personnellement je les ai laissés trente minutes tant ils étaient confortables.

Too Cool for School - Coconut Oil Serum Eye Patch #5

Une fois ôtés, j’ai eu la surprise de découvrir un tout nouveau contour des yeux. Le mien étant habituellement très déshydraté et ayant rapidement tendance à me tirailler, était parfaitement hydraté et repulpé (bon, j’avais toujours des cernes creusés, il ne faut pas rêver non plus, mais moins qu’à l’habitude et pourtant je suis pas mal fatiguée en ce moment). De plus, ma peau était plus souple, plus détendue et illuminée : vrai bon point. Concernant l’éventuelle action sur les rides, je n’ai pas pu la constater puisque je n’en ai pas encore. Ceci dit, comme l’hydratation joue beaucoup sur la formation des rides et leur apparence, j’imagine que ces patchs ultra hydratants auront tendance à les réduire légèrement.

Too Cool for School - Coconut Oil Serum Eye Patch #2

Vous l’aurez compris, c’est un réel coup de cœur. Je déplore cependant le prix de ces patchs, à 4,50 € la pochette à usage unique, cela revient assez cher, surtout que l’effet ne dure que sur un court laps de temps, comme tous les masques. Il faudrait pouvoir en faire suffisamment souvent pour voir des effets prolongés et durables, mais cela revient vite cher à raison de trois masques par semaine, par exemple. Je n’ai plus qu’à me trouver un job digne de Crésus afin d’avoir des cernes moins marqués et plus illuminés !

Avez-vous déjà testé ces patchs ? Qu’en avez-vous pensé ?

À très vite,
Jade