Donnez-moi une couleur estivale, capable de réduire à néant la grisaille et de ramener un peu de soleil à ce début septembre capricieux. Une. Le jaune, bien sûr ! S’il y a bien une couleur qui évoque le soleil et l’été, c’est bien elle. Je ne suis d’ordinaire pas fan du jaune, je n’en porte jamais, mais sur les ongles, c’est l’une de mes couleurs favorites pour l’été. D’où le fait que j’aie été tentée de ressortir ces jours-ci mon I Just Can’t Cope-Acabana pour apporter un peu de luminosité à ce début d’automne bien triste.

OPI - I Just Can't Cope-Acabana #3

I Just Can’t Cope-Acabana fait partie, comme son nom l’indique, de la collection Brazil 2014 d’O.P.I. Comme vous pouvez le constater sur mes ongles, il s’agit d’un jaune pur, qui se situe entre le poussin et le canari, et qui est très intense. On n’est pas sur une couleur blanchie de façon à ce qu’elle soit plus facilement portable, non, on est sur un jaune ultra-vitaminé, qui ne passe pas inaperçu mais qui néanmoins se porte très facilement, à mon sens.

OPI -I Just Can't Cope-Acabana #4

Si cette couleur met en valeur n’importe quelle peau bronzée, elle est indéniablement sublime sur des carnations mates, voire noires. Ceci dit, les peaux claires ne sont pas en reste : il m’est arrivé de porter I Just Can’t Cope-Acabana en plein mois d’avril (je venais juste d’acheter la référence) et malgré le fait que je ne sois absolument pas bronzée à cette période de l’année, le vernis n’a pas juré avec ma peau claire. Au contraire, j’ai même l’impression que par effet de contraste, cela me donnait un peu de couleur.

OPI - I Just Can't Cope-Acabana #2.png

Comme c’est une couleur très flash, elle peut présenter de légers problèmes d’opacité à l’application. Deux solutions s’imposent alors : soit on applique trois couches fines, qui ne mettront pas trop de temps à sécher si l’on a un bon top-coat à séchage rapide à portée de main. Soit on pose une couche de vernis blanc, sur lesquelles on appose deux de jaune. Niveau épaisseur et séchage, cela revient grosso modo au même, si ce n’est que si vous choisissez l’option du vernis blanc, il faudra faire attention à le poser de façon bien homogène et d’éviter les cuticules afin d’avoir un ongle net, sans bordure blanche qui dépasse.

Aimez-vous cette couleur ? Quel vernis portez-vous cette semaine ?

À très vite,
Jade