S’il y a un produit pour le visage que j’utilise rarement, c’est bien le masque. J’aimerais dire que j’en laisse poser un par semaine mais ce serait mentir. Il est rare que je trouve le temps (et l’envie) de le faire, pourtant je sais que c’est un moment particulièrement délassant. D’autant plus que les derniers masques testés récemment, que ce soit les masques en tissu de Sephora ou le fameux Rubber Mask de Dr.Jart+, ne m’ont pas laissé un souvenir mémorable, les effets sur ma peau étant relativement proches du zéro. Ceci dit, il y avait les masques de la marque Han Nari, qui me faisaient de l’œil, je vous en parlais notamment dans ma wishlist du mois de juin. Finalement, j’ai fini par les trouver chez Monoprix (au rayon parapharmacie et pas sur leurs stands de beauté coréenne, si vous les cherchez vous aussi), et ai jeté mon dévolu sur l’exemplaire à l’Aloe vera, dont je vous donne dès maintenant mon ressenti.

LE PACKAGING

Ce masque en tissu est contenu dans une petite pochette en forme de pipette très réussie. Compact, il est hyper pratique quand on veut l’emmener en weekend, et aucun risque qu’il ne fuie au fond du sac puisqu’il faut déchirer l’emballage pour que la moindre goutte de produit puisse s’échapper. À l’intérieur est contenu un masque en tissu classique, qui comporte cependant les trous aux bons endroits : enfin un masque qui n’a pas une taille démesurée !

Han Nari - SOS Masqu'Ampoule

Han Nari a choisi de donner un code couleur à chacun des quatre masques afin que l’on puisse les différencier immédiatement. Celui à l’Aloe vera est donc rose, tandis que celui au tea tree est vert, par exemple. Je trouve cette initiative très maligne, je me demande juste pourquoi l’Aloe vera est représentée par du rose, mais cela reste assez anecdotique. Bref, on a un masque en tissu conservé dans un packaging classique, mais avec l’originalité en plus.

LA COMPOSITION

Quand on me parle de beauté coréenne, je sais qu’il faut que je m’attende à ce que les ingrédients des produits ne soient pas tip-top. Sauf qu’ici on a vraiment de très bons ingrédients naturels – et en nombre ! – comme de la glycérine, de l’acide hyaluronique, de l’extrait d’Aloe vera, mais aussi de l’extrait d’hamamélis, de l’extrait de camomille, de l’extrait de thé vert et de concombre… Bref, que des agents hautement hydratants mais aussi apaisants, chargés de faire du bien à la peau et de la nourrir en profondeur. À noter cependant, la présence de phénoxyéthanol et de parfum, positionnés toutefois en avant-dernier et dernier sur la liste INCI.

L’APPLICATION

Comme chaque masque en tissu, le masque Han Nari doit être délicatement déplié avec application. Pour une fois, j’ai eu affaire à un masque parfaitement taillé, qui épousait à merveille les formes du visage, avec les trous pile au bon endroit. Également, gros point positif par rapport aux masques Sephora, il tient en place sans bouger pendant les vingt minutes de pose, malgré le fait qu’il soit hyper imbibé. Si vous trouvez les masques Sephora trop chargés de produit, n’essayez pas celui-ci, c’est 10 fois pire. Vous pouvez donc vaquer à vos occupations sans constamment le remettre en place ou garder la tête en hauteur.

LE TEMPS DE POSE

Sachant que ce masque reste en place, il est hyper agréable à porter. Le produit ne dégouline pas dans le cou, vous pouvez parler sans craindre qu’il ne tombe, bref les vingt minutes de pose passent très vite, et sont très agréables. De même, l’odeur est très discrète malgré la présence de parfum, il n’y a absolument pas de quoi être incommodée, contrairement au masque Dr.Jart+. Une fois le temps imparti écoulé, il ne reste plus qu’à masser l’excédent de produit pour faire pénétrer au maximum, puis de rincer pour se retrouver avec une peau réhydratée, comme gorgée d’eau au maximum, parfaitement nourrie.

BILAN

Si je n’avais jusque là pas été convaincue par les masques en tissu, je dois reconnaître que ce dernier me fait revoir mon jugement. De par sa composition ultra soignée, chargée en nombre d’actifs hydratants et anti-âge, mais également compte tenu de l’absence de silicones, parabènes et tout le toutim, ces masques sont une vraie bonne surprise ! Je n’ai testé qu’un « parfum » pour l’instant, mais je serais curieuse d’essayer les trois autres exemplaires proposés. Bref, Han Nari m’a convaincue et cela n’est que le début.

Han Nari - SOS Masqu'Ampoule