L’été est dans les faits à peine entamé, mais avec les grosses chaleurs que l’on eu a la semaine passée, j’ai l’impression que  l’été dure depuis trois mois. Autant vous dire que sur mes lèvres, les roses, corails et rouges orangés ne m’ont pas quittée. Il n’y a rien de mieux que ces couleurs pour mettre en valeur un léger hâle sans trop en faire. De plus, été oblige, exit le fini mat, bonjour à la tendance glossy, juteuse, qui sublime les lèvres. D’où le fait que le Pure Color Envy Shine Surreal Sun d’Estee Lauder soit mon lipstick du mois de juin : entre couleur vitaminée et fini lumineux à souhait, il m’a définitivement beaucoup accompagnée récemment.

LE PACKAGING

Le Pure Color Envy Shine d’Estee Lauder se présente dans un beau tube fin de métal bleu nuit, dont la fermeture est aimantée. Des finitions dorées l’accompagnent entre le nom de la marque sur le dessus du capuchon, et sur le contenant du raisin. Si le tube est slim et compact, il n’en est pas moins lourd, ce qui le rend très luxueux. Je pense qu’il s’agit de l’un des plus beaux tubes de rouge à lèvrs que j’ai eu l’occasion de voir. Entre l’association de bleu nuit et d’or, les finitions ultra soignées et la finesse du tube, qui n’en est pas moins solide, on est vraiment sur un très beau produit.

Estee Lauder - Pure Color Envy Shine Surreal Sun #2

LA COULEUR & LE FINI

Surreal Sun est un beau corail, très orangé, sans virer toutefois vers l’orange pur. C’est une teinte vraiment parfaite pour l’été, les beaux jours, les retours de plage ; qui sublime immédiatement une peau hâlée, ou mate, sans trop en faire. En revanche, il jurera peut-être un peu sur une peau claire qui n’a pas encore pris de couleurs.

Estee Lauder - Pure Color Envy Shine Surreal Sun #4

Le fini est, comme son nom l’indique, très glossy, très juicy sans pour autant faire huileux. Surreal Sun est très brillant, très lumineux sur les lèvres, sans tomber dans le too much. En revanche, c’est une texture qui a rapidement tendance à marquer les défauts de lèvres, attention donc à bien les hydrater, voire les exfolier au préalable.

L’APPLICATION & LA TENUE

L’application est à faire minutieusement, car même si ce rouge à lèvres n’est pas un mat, il est malgré tout très pigmenté et son raisin très arrondi ne favorise pas le tracé de l’arc de cupidon et des commissures. Néanmoins, l’application se fait sans encombre si l’on prend son temps. Là où j’ai été bluffée pour un rouge à lèvres « shine », c’est au niveau de la pigmentation et de l’opacité : on dirait un rouge à lèvres crème ! On a la brillance d’un gloss, associée à la pigmentation d’un rouge à lèvres sans le côté collant du premier.

Estee Lauder - Pure Color Envy Shine Surreal Sun #5

Il tient relativement bien, puisque la formule se fixe sur les lèvres (et en particulier sur les contours) dix minutes après application. Sa tenue est d’approximativement 5-6h, et il s’estompe uniformément, ce qui est très satisfaisant pour un rouge à lèvres aussi glossy, que j’aurais aisément vu partir au bout d’une heure. Mais j’ai été mauvaise langue : la tenue est bonne tant que l’on ne mange ni boit.

BILAN

C’est le genre de rouge à lèvres idéal pour l’été : pigmenté mais très lumineux, qui ne se sent pas une fois sur les lèvres, qui s’estompe uniformément en ayant à la fois une bonne tenue. D’où le fait qu’il m’ait autant accompagnée au mois de juin, en binôme avec le Suggestive de la même gamme, un rose pâle toutefois moins pigmenté que Surreal Sun. J’aime vraiment beaucoup cette gamme malgré le raisin arrondi, qui nécessite de prendre son temps (et un miroir !) lors de l’application.

Estee Lauder - Pure Color Envy Shine Surreal Sun #6

Connaissiez-vous cette gamme de rouge à lèvres ? Lequel avez-vous le plus porté ce mois-ci ?

À très vite,
Jade