Cela fait plusieurs années que le marché regorge de soins détox, anti-pollution ou encore anti-oxydants. Le marketing est si malin que si l’on n’est pas un minimum avisée, on a vite fait d’acheter chacun de ces produits. D’où ce B.A.-BA #2, consacré à ces nouveaux soins, un brin high-tech, mais pas trop non plus.

LES SOINS DÉTOX, QUÈSACO ?

Détox, anti-oxydants, anti-pollution ; ces trois soins sont grosso modo les mêmes. Leur objectif est de protéger votre peau des radicaux libres, ces particules conséquentes de la pollution ; qui vont avoir des effets considérables sur le vieillissement de l’épiderme, mais également sur son (manque d’) éclat, sur l’obstruction et/ou la dilation des pores, l’apparition de points noirs etc. Ainsi, la cible de ces soins est clairement la jeune femme citadine, qui vit sous le joug des gaz d’échappement, bien que tout le monde devrait utiliser ces produits, rien que pour libérer son épiderme de toutes ces toxines néfastes accumulées au cours de la journée (à noter, justement, que la malbouffe, la cigarette et le soleil génèrent eux aussi des radicaux libres responsables du vieillissement prématuré de votre peau).

Ces soins sont généralement formulés à base d’actifs contrant les effets du vieillissement cutané, mais principalement spécialisés dans la neutralisation des radicaux libres. On peut recenser tous les anti-oxydants possibles (vitamine C & E, bêta-carotène) ; la plupart étant présents dans les fruits et légumes (carotte, orange) et aussi dans certaines huiles végétales. S’il est nécessaire de vérifier la liste INCI des produits détox que vous souhaitez acquérir, notez tout d’abord si l’un des ingrédients phare est un fruit : vous serez déjà sur la bonne voie.

SOUS QUELLE FORME CHOISIR SON SOIN DÉTOX ?

Maintenant que toutes les marques s’y sont mises, vous avez l’embarras du choix. Il existe des sérums, des crèmes hydratantes, des lotions tonique, des crèmes de nuit ; et même des brumes fixatrices de maquillage ! Il n’appartient qu’à vous de choisir le format qui vous convient le mieux ; et si vous préférez détoxifier votre peau la nuit ou si vous souhaitez la protéger en amont la journée – même si le top est d’appliquer ce type de soin matin et soir.

Personnellement, j’ai un sérum de Thalgo pour la journée, également la crème de jour Vitamin C Hydratant Activateur d’Éclat de The Body Shop et quand je rentre du travail, je me démaquille et passe sur mon visage un coton imbibé de Lotion-Soin Détox Anti-Pollution & Éclat de Bio-Beauté® by Nuxe. À noter que vous pouvez également coupler ce type de produit à un photoprotecteur (le mieux étant de favoriser un SPF50, quitte à rester blanche tout au long de l’été). La combinaison des deux n’en sera que meilleure pour votre peau, qui saura conserver plus longtemps son capital santé et éclat.

QUAND & COMMENT L’UTILISER ?

Cela dépend du format que vous avez choisi. Des soins adaptés spécifiquement à la nuit s’appliqueront avant le coucher, de même pour un sérum et/ou une crème de jour. Le tonique, lui, peut être appliqué matin et soir sans souci. L’essentiel étant d’utiliser un soin détox quotidiennement, et au mieux, matin et soir pour un meilleur effet et de meilleurs résultats.

De ce que j’ai pu constater, la majorité des sérums anti-oxydants sont composés de silicones. Cela pourra faire grincer des dents certaines d’entre vous, mais cela a au moins l’utilité de faire barrière contre les radicaux libres, justement. À voir si vous êtes sujettes à l’aspect occlusif des silicones vis-à-vis de votre peau ; mais les formules tendent de plus en plus vers la perfection et les silicones se révèlent moins agressifs à mon sens. Pour preuve, j’utilise depuis plus d’un mois désormais l’Infusion Revitalisante Précieuse de bareMineralsqui est composée de silicones, et je n’ai pas encore eu de déboires épidermiques. Up to you. 

CES SOINS DÉTOX QUE JE VOUS CONSEILLE

Utilisez-vous des soins détox ? Si oui, lesquels ?

À très vite,
Jade