Cela fait plusieurs mois, désormais, que je vous rebats les oreilles avec mes désirs de shampooings sans sulfates et autres soins capillaires cleanEn ce qui concerne les shampooings, j’ai trouvé mon graal avec le shampooing neutre de Natura Siberica, mais au sujet des après-shampooings et masques, je tâtonne encore pour trouver des formules nourrissantes et réparatrices sans la moindre trace de silicones. Cependant, j’ai trouvé en farfouillant un peu, un masque réparateur à l’argousier chez Natura Siberica, qui m’avait l’air prometteur, puisque la marque se revendique naturelle. Et beh, je suis tombée de haut.

Natura Siberica - Masque Capillaire à l'Argousier #1

LE TOPO DE LA MARQUE

« Répare la structure des cheveux abîmés, protège de la chaleur pendant le brushing. Idéal pour soigner les cheveux fragilisés ayant subi une couleur ou une technique. Infuse la fibre capillaire de vitamines et acides aminés qui nourrissent, hydratent et restaurent sa structure. L’huile d’argousier de l’Altaï et l’huile d’argan du Maroc contribuent à la formation de kératine, qui donne aux cheveux robustesse et brillance. L’huile de pin et l’huile de macadamia plongent la fibre capillaire dans un bain d’hydratation. Dès la première application les cheveux sont plus lisses, vigoureux et  disciplinés. La chevelure retrouve toute sa splendeur. »

LE PACKAGING

Une fois n’est pas coutume, Natura Siberica ne propose pas de packaging neutre pour ce masque. Exit les couleurs froides, le blanc, le bleu polaire, le gris : bonjour le mélange (d)étonnant de turquoise et d’orange, parmi les décors très fleuris. Pas ma tasse de thé, mais pourquoi pas.

Natura Siberica - Masque Capillaire à l'Argousier #2

Le masque est donc contenu dans un pot circulaire de plastique, assez imposant, et il est protégé d’un opercule de plastique, qui peut se reposer à chaque utilisation : malin et pratique. Je déteste les opercules type ceux des yaourts, qui sont galère à enlever (surtout avec les mains mouillées) et qui ne peuvent se replacer ensuite : quel intérêt ? Ici, Natura Siberica a pensé à tout, c’est cool.

LA COMPOSITION

Comme d’habitude avec Natura Siberica, on retrouve dans la composition de ce masque des ingrédients tout à fait respectables, et même assez originaux, que l’on ne retrouve pas chez d’autres marques. Au menu, de l’huile d’argousier de l’Altaï, de l’huile d’argan du Maroc, qui nourrissent le cheveu en profondeur et lui garantissent force et éclat et aussi des huiles de pin et de macadamia, pour l’hydratation. Tout un cocktail hydratant et nutritif destiné à réparer les cheveux abîmés. Sauf que.

Natura Siberica se vante d’un produit sans SLS, parabènes et autres glycols. Oui ok, mais y’a des silicones. Et ça, j’en suis fichtrement dégoûtée. J’ai choisi ce masque sans me méfier de la composition. Après tout, Natura Siberica se revendique comme une marque naturelle, puis les shampooings ont une composition exemplaire, alors pourquoi ce ne serait pas le cas pour les masques ? Eh bien, ça m’apprendra à faire confiance aux marques, j’aurais mieux fait de prendre le temps de déchiffrer la composition. En 4e ou 5e position, on y retrouve du dimethicone, et pas qu’une seule fois dans la formulation, je suis vraiment dégoûtée ! Bref, pour la « réparation des cheveux abîmés », on repassera !

LA TEXTURE & L’ODEUR

C’est un soin, de couleur orange, qui est très dense tout en étant à la fois onctueux. Autant le masque réparateur de Cattier était très épais, limite difficile à poser sur les longueurs, autant celui-ci se fond facilement dans les cheveux. On sent qu’il englobe tout de suite la fibre et qu’il s’y accroche, pour la pénétrer en profondeur.

Natura Siberica - Masque Capillaire à l'Argousier #3

L’odeur, quant à elle, est assez indéfinissable. Je ne connais pas l’odeur de l’argousier, mais je suppose que c’est ce qui parfume ce masque capillaire. On est sur un parfum assez frais, un peu comme un parfum des montagnes. C’est assez étrange et difficile à décrire, mais on est sur quelque chose d’à la fois fruité et boisé, avec une touche de fraîcheur. Bref, c’est assez agréable et ça reste sur les cheveux durant quelques jours.

L’APPLICATION & LES RÉSULTATS

Comme dit plus haut, l’application se fait aisément puisque la matière « agrippe » les cheveux et les enveloppe totalement lors du temps de pose. Natura Siberica préconise de laisser poser le masque cinq à sept minutes, mais si vous avez les cheveux vraiment abîmés (et que vous n’êtes pas regardantes sur les silicones), vous pouvez aisément le laisser poser plus longtemps, notamment si vous prenez un bain. Aussi, le soin se rince aisément. Bien que la matière accroche les cheveux lorsqu’elle pose, elle ne résiste pas face au jet d’eau et part facilement, sans qu’il ne faille rester à rincer durant de longues minutes.

Concernant les résultats… il n’y en a pas réellement eu de mon côté. J’ai eu la mauvaise surprise, après le séchage, de me retrouver face à des cheveux rêches, pas vraiment disciplinés (alors que je mets une huile avant de sécher, et que ce masque est censé refermer les écailles du cheveu et les protéger de la chaleur) ; ce qui m’arrive extrêmement rarement. Ensuite, forcément qui dit silicones, dit cheveux lissés, d’apparence saine. Vous connaissez la chanson : ce n’est que du feu ; le silicone étant un agent filmogène, il englobe les cheveux et camoufle la misère mais ne répare en rien, puisqu’il empêche les agents réparateurs de pénétrer la fibre. À ce niveau pour moi, c’est un zéro pointé.

BILAN

Vous l’aurez compris, ce masque est à mes yeux une immense déception. Au moins, Natura Siberica n’a pas poussé le vice à inscrire « sans silicones » sur le packaging, contrairement à de nombreuses marques ; mais néanmoins je trouve ça limite de la part d’une marque qui se revendique naturelle et qui veut se rapprocher des labels bio et Ecocert. Avec du dimethicone, on est encore loin de plaire aux exigences du label. Ceci dit, je ne peux m’en prendre qu’à moi, j’aurais dû lire la composition avant de l’acheter. À 12 € le masque, ça fait cher tout de même. Bref, je ne le rachèterai pas et morale de l’histoire, je lirai désormais toujours les compositions ; que ce soit une marque absolument industrielle comme une qui vend des produits plus naturels.

Avez-vous déjà testé ce masque ? Lequel utilisez-vous actuellement ?

À très vite,
Jade

Vous pouvez retrouver le Masque Capillaire à l’Argousier de Natura Siberica au prix de 12 € environ chez Monoprix.