Un petit article court et très rapide en ce jeudi, mais qui pourrait aider certaines d’entre vous. J’ai eu l’occasion de rencontrer récemment (je vous en reparlerai plus en détail prochainement) deux make-up artists de la marque bareMinerals, à l’occasion du lancement des nouvelles gammes soins et make-up de la marque. M’étant présentée au show-room lors des heures creuses, j’ai pu papoter plus en profondeur avec les deux maquilleuses et leur tirer quelques astuces, notamment sur le sous-ton de la peau, et comment savoir si on l’a neutre, rosé ou plutôt doré.
Pour la petite histoire, j’ai toujours su que j’avais – peau pâle oblige – un sous-ton rosé. Sauf qu’il y a environ deux ans, on m’a induit en erreur en me disant que ma peau était finalement plutôt dorée, ce qui m’avait pas mal étonnée. Rectification faite deux ans plus tard : ma peau a bien une tonalité rosée #ialreadyknewit. Une fois ce petit désagrément rectifié, les deux make-up artists m’ont donné leur deux astuces phares pour déterminer le sous-ton de la peau.

1 – Avez-vous les veines de votre avant-bras bleues ou vertes ?

Si elles sont bleues, vous avez un sous-ton rosé. Si elles sont vertes, c’est plutôt doré.

2 – Lorsque vous vous exposez au soleil, est-ce que vous rougissez ou est-ce que vous bronzez ?

Une peau qui rougit, c’est forcément une tonalité rosée. Si vous bronzez, c’est que c’est doré.

Voilà, rien de plus simple pour savoir de quelle côté de la balance vous êtes, posez-vous ces deux petites questions, avisez vos veines et votre résistance aux UV et vous ne douterez plus une seconde quant à votre sous-ton.

Merci aux deux maquilleuses bareMinerals pour leurs explications, leur patience et leur gentillesse. Stay tuned sur Jade’s Beauty Tips pour en savoir plus sur les nouveautés de la marque.

À très vite,
Jade