Encore du O.P.I cette semaine, mais de circonstance vu le temps que l’on se mange à Paris depuis quelques semaines. Moi qui ne suis pas tombée malade de tout l’hiver, me voici depuis début avril, consécutivement en proie avec mes allergies au pollen, puis à une otite du conduit externe et une inflammation des poumons. Et qui dit Jade malade dit Jade grognon. Et qui dit Jade grognon dit vernis sombre sur les ongles, d’où le joli My Private Jet. Sombre, certes, mais pailleté !

O.P.I - My Private Jet #3

My Private Jet est l’un des O.P.I que je préfère. Il semble être au premier abord un banal noir irisé, mais il s’avère plutôt être un gris anthracite, rehaussé de paillettes argentées. C’est définitivement un vernis hivernal, mais compte tenu de la météo, on va considérer qu’on est encore en hiver, hein.

O.P.I - My Private Jet #4

C’est une laque qui sublime les mains, et les met en valeur grâce à la multitude de paillettes. Elle n’est néanmoins pas très brillante, d’où la nécessité de la joindre à un bon top-coat, qui lui apportera tout son cachet. Excusez-moi, d’ailleurs, pour l’état de mes cuticules mais la cure d’Hérôme (qui a dû durer plus longtemps que les deux semaines recommandées) les a totalement bousillées, comme à l’habitude. Il va falloir que je les chouchoute, maintenant que j’ai retrouvé des ongles en bon état.

O.P.I - My Private Jet #5

Encore une fois, avec O.P.I, on est sur deux couches uniformes, sans souci de bord libre qui apparaît en transparence. Ce n’est pourtant pas une chose facile avec ce genre de teinte, qui ne sont généralement, pas très pigmentées compte tenu de la présence des paillettes. Néanmoins, la marque a relevé le défi haut la main et My Private Jet s’applique avec une facilité déconcertante – malgré le pinceau qui me fait parfois criser.

Avez-vous déjà porté My Private Jet ? Quel vernis portez-vous cette semaine ?

À très vite,
Jade

Vous pouvez retrouver le vernis My Private Jet d’O.P.I au prix de 13,90 € sur la boutique officielle de la marque et dans les nail bar Color Forever.