L’essence même d’une blogueuse, c’est de se renseigner au mieux pour ensuite conseiller au mieux les lectrices. Autant dire qu’en tant que blogueuse, on devrait être la première à appliquer les fameux conseils que l’on se permet de donner. Sauf que moi, y’a certains trucs, j’en ai une flemme absolue. Ouais. #blogueuseencartonJe vous propose de découvrir un florilège de mes petits écarts de blogueuse.

1- L’exfoliation du corps régulière et/ou avant une séance d’épilation

Perso, me gommer le corps, ça me soule. Mais d’une force. Si bien que je peux compter sur les doigts d’une main le nombre de fois où je m’exfolie le corps dans l’année. Et malgré ce parti pris, je trouve toujours le moyen de me plaindre d’avoir des poils sous-peau/incarnés ou que mon autobronzant ne s’applique pas uniformément.

2 – Appliquer son mascara une fois le maquillage des yeux terminé

Je ne peux pas faire autrement : je commence toujours par le mascara lorsque je me maquille les yeux. Alors que toute maquilleuse vous dira qu’il faut terminer par cette étape, car les cils sont alourdis de fard et risquent de tomber si le mascara est posé au préalable. Perso, ranafout’, c’est toujours le mascara en premier. Au moins, je m’évite les vilaines traces noires (et waterproof !) sur la paupière mobile, alors que j’ai passé des heures à bien estomper mes fards.

3 – Il ne faut pas abuser du shampooing sec

Alors là. Je sais que ce n’est pas bon pour les cheveux, que ça étouffe le cuir chevelu. Mais quand il s’agit de choisir entre dormir 3/4 d’heure de plus le matin et passer par les étapes consécutives du shampooing / démêlage / séchage & lissage, le choix est vite fait. Et sans la moindre once de culpabilité : #marmotteassumée !

4 – Il faut laisser ses imperfections tranquille

Oui, peut-être qu’effectivement que si je ne me mettais pas en chasse des boutons et autres points noirs, ma peau serait en meilleur état. Sauf que je ne sais pas pour vous, mais moi c’est absolument impossible que je parte travailler avec un truc hyper voyant sur le visage ; peut-être que les autres ne le remarqueront pas mais moi, je saurais pertinemment qu’il est là et qu’on ne voit que lui. Alors oui, je triture mes imperfections et oui, ça met encore plus de temps à cicatriser, et à avoir une belle peau #karmademerde.

5 – Toujours bien hydrater sa peau pour en préserver le film hydrolipidique

Au même titre que le n°1, ça m’emmerde prodigieusement de devoir m’hydrater le corps chaque jour, après la douche. La galère pour enfiler son skinny aprèstout ça… Et le pire dans tout ça, c’est que j’adore acheter des produits corps mais pas les utiliser. #lameuftournepasrond

6 – Ne jamais arracher des lambeaux de vernis de ses ongles

Je suis la première d’accord pour dire que ça abîme les ongles et qu’il faut absolument éviter de faire ça. Mais c’est trop cool de se challenger à ôter le vernis d’un ongle entier, et pas quelques copeaux par-ci par-là. J’avoue que je procède ainsi, quasiment à chaque manucure, parce que j’ai la flemme d’aller chercher un coton et le dissolvant dans la pièce d’à côté. Sauf que je finis par avoir tout de même des morceaux de vernis coincés vers les cuticules, que je n’arrive pas à déloger, donc je capitule et vais chercher mon dissolvant… une fois le mal fait.

7 – Toujours se passer un coton de tonique après l’eau micellaire

Oui, je dis toujours de le faire. Non, je ne le fais pas systématiquement. Bah oui, je n’ai plus de coton à portée de main, il faut que je ressorte du lit #flemmardeintersidérale.

8 – Ne jamais s’arracher les peaux mortes des lèvres

Ça, c’est un vrai conseil d’amie. Le secret de belles lèvres, c’est de les laisser tranquille et de les hydrater constamment. Sauf que ça fait des années que je m’arrache les peaux mortes, presque sans m’en rendre compte, et notamment parce que c’est impossible pour moi, psychologiquement parlant, de laisser des morceaux de peau traîner ainsi. Sauf qu’ayant récemment pris la bonne résolution d’arrêter cette manie, il faut que la peau repousse. Sauf que ça me dégoûte. Et c’en est un cercle vicieux.

Y a-t-il également, de votre côté, des conseils que vous donnez mais que vous n’appliquez que rarement ?

À très vite,
Jade