Fut un temps où les vêtements sentaient l’odeur à la fois douce et âcre des boules de naphtaline. Désormais interdites à la vente, je me demandais avec quoi je pouvais parfumer subtilement mon dressing, sans y mettre un bras ni tomber dans une odeur exclusivement féminine, puisque les vêtements de Monsieur sont entreposés au même endroit que les miens. Et ce sont les Laboratoires Novexpert (que je remercie chaleureusement, au passage) qui ont eu la gentillesse de me faire parvenir et découvrir ces pochettes parfumées Parc des Buttes Chaumont de la maison Kerzon.

LA MARQUE & LE CONCEPT

Pour la petite histoire, la marque Kerzon a été créée par deux frères, qui ont voulu redonner vie à leurs souvenirs d’enfance, en élaborant des produits évoquant le « souvenir d’instants précieux et de lieux qui leur sont chers ». Ainsi, leurs gammes s’inspirent, entre autres, des odeurs de parquet ciré, de thé à la menthe et de caramel au beurre salé (ce qui me parle puisque je suis née à quelques kms des côtes bretonnes), mais également de Paris et de la côte méditerranéenne. À noter que les produits Kerzon sont imaginés et fabriqués en France, de même que les senteurs sont composées à Grasse, soit la capitale du parfum.
Ces différents parfums se retrouvent sous forme de bougies ou de brumes parfumées pour la maison et le linge, en savons liquides ou également en pochettes odorantes, le format que l’on m’a fait parvenir. Les miennes sont issues de la collection « Flâneries à Paris » et s’intitulent Parc des Buttes Chaumont. Sachant que je vis à Paris depuis bientôt sept ans désormais, j’ai eu l’occasion de vivre dans différents arrondissements au cours de ce laps de temps. Notamment dans le XIXe, l’un des quartiers célébrés par les deux frères avec la susdite senteur, ce qui tombe à point nommé.

LE PACKAGING

On est sur de petites pochettes de 2g chacune en papier cartonné, sur lesquelles se dessine une carte de Paris. Sur la mienne, la carte est centrée sur les Buttes Chaumont et la rue de Belleville, notamment : on s’y retrouve bien. Le packaging est poussé au détail près et je trouve ça hyper charmant. Les coloris sont assez vintage, tout en étant tendance, entre gris souris, beige et vert d’eau. Une pastille blance est apposée sur la pochette, avec le nom de la marque ainsi que de la senteur, sous laquelle est fait un petit rappel « Paris XIX ». Pas de risques de s’y perdre !

Kerzon - Pochette parfumée Parc des Buttes Chaumont #2

L’ODEUR

Comme vous l’avez lu plus haut, l’enjeu pour moi était de trouver un parfum qui ne soit pas trop féminin afin que les vêtements de Monsieur ne cocottent pas la demoiselle. J’ai donc été rassurée en sortant les pochettes de leur étui : l’odeur est fraîche, quoiqu’assez prononcée. On y distingue notamment des touches de cèdre et de santal, qui sont principalement des odeurs masculines donc c’est parfait. Monsieur trouve que cela sent bon, j’ai donc eu son aval pour les mettre dans le dressing.

LES RÉSULTATS 

La marque indique que les pochettes parfumées diffusent leur odeur durant quelques semaines : perso, je n’ai pas constaté de réelle différence. Le parfum ne se sentait pas lorsque j’ouvrais le dressing, après peut-être que mon dressing est trop grand pour le format réduit de ces pochettes. Mais même en mettant totalement ma tête dans l’armoire, mon nez ne parvenait pas à distinguer les effluves de ces pochettes. Du coup, les vêtements ne sont pas imprégnés de l’odeur. Au moins, vous pouvez vous parfumer sans souci (si comme moi, vous n’appliquez pas votre parfum sur la peau, mais sur vos vêtements). C’était une de mes majeures inquiétudes, que le mélange d’odeurs entre la pochette et le parfum se fasse mal, mais au final il n’y a pas de mélange du tout.

BILAN

Si l’odeur est puissante lorsque l’on sent à plein nez les pochettes, elle est quasiment inexistante une fois dans le dressing. Ainsi, ces pochettes sont une petite déception quand l’on veut s’en servir pour parfumer un dressing. Je pense que ce format serait plus adapté à un sac à main, par exemple, au risque d’être justement trop entêtant.

Avez-vous déjà testé des pochettes parfumées de ce type ? Connaissiez-vous la Maison Kerzon ?

À très vite, 
Jade

Vous pouvez retrouver les pochettes parfumées Parc des Buttes Chaumont de Kerzon au prix de 9 € les deux sur le site de la marque.