Hello les filles !

Kat von D a débarqué en fanfare courant janvier chez Sephora, et j’avoue n’avoir toujours pas craqué. En partie, parce que la blogo afflue d’articles au sujet de ces produits, et qu’écrire une revue sur un produit qu’on a déjà vue/lue cinquante fois depuis sa sortie, cela m’enchantait moyen. Sauf que, j’ai trouvé le moyen de tester la marque sans aller donner trop de mes sous à Sephora, grâce à Grazia qui proposait une miniature du Tattoo Liner avec son magazine courant février (merci The French Confetti pour l’astuce !). Je vous propose donc à mon tour une revue de ce liner qui semble faire des émules.

kat-von-d-tattoo-liner-stylo

LE PACKAGING

Il y a de ces marques que l’on reconnaît rien qu’au packaging, et je dois dire que Kat von D ne déroge pas à la règle. L’inspiration néo gothique mêlée à son style de tatouage très réaliste (elle est notamment spécialisée dans la réalisation de portraits), fait que ses produits sont reconnaissables entre mille sur un stand Sephora. Au menu de ce Tattoo Liner, du noir, des roses et étoiles chères à Kat et une écriture en style gothique, très graphique.
Moi qui ai une préférence pour la musique rock, je me retrouve plutôt bien dans ce genre de fioritures, même si je regrette qu’ils aient édulcoré le packaging français par rapport à son comparse américain. Sinon, on a, pour cet échantillon, une contenance de 0.2ml : de quoi s’en servir environ cinq fois grand max, je pense. Pas folichon, d’où l’intérêt qu’il soit vraiment pigmenté pour limiter l’utilisation de produit.

LA MINE

Elle est extrêmement fine : celles qui préfèrent faire des trait fins et une virgule graphique, très pointue (à la Kat von D, en somme) seront servies. Cela change du Sketch Marker de Too Faced, dont la mine est relativement épaisse en comparaison. La mine du Tattoo Liner est conçue à l’image d’un pinceau, à savoir que pas moins de 325 poils (précision extrême) la composent pour un résultat précis, qui garantit un tracé net et fin. En ajoutant un peu de pression à votre tracé, vous pouvez obtenir un trait plus épais : les possibilités sont donc multiples et variées.

kat-von-d-tattoo-liner-mine

L’APPLICATION

La mine est d’une douceur inimaginable : elle glisse telle de la soie sur la paupière, sans buter une seule seconde sur la peau, contrairement au Sketch Marker. Le trait se fait hyper aisément et la prise en main du liner est également très intuitive. La mine est flexible mais pas trop, de ce fait elle ne s’écrase pas sur la paupière ni ne se déforme, le trait reste fin et uniforme d’un bout à l’autre. C’est un plaisir d’utiliser ce liner. À noter qu’il faut rapidement le travailler car il sèche très vite.

LA PIGMENTATION & LA TENUE

Sur la main, j’ai tendance à voir le trait gris et assez translucide, et qui file dans les plis, qui plus est. Sur la paupière, il est plus pigmenté mais il est toutefois nécessaire de repasser pour obtenir un trait bien noir et totalement opaque, au risque de déplacer la matière. C’est donc une petite déception de ce côté-là, à mes yeux. J’aime bien avoir un trait franc et net dès la première application du liner, sans avoir à repasser ou secouer de nouveau le stylo pour un nouvel afflux de matière. De plus, on constate en faisant un zoom sur les photos ci-dessous que la matière n’est pas régulière, qu’il y a des endroits où elle est plus translucide que d’autres et ce, malgré un deuxième passage du pinceau. À voir après si c’est la version miniature qui est coupable de ce petit désagrément. Peut-être que le full size est plus pigmenté.

kat-von-d-tattoo-liner-opened-eye-1

kat-von-d-tattoo-liner-closed-eye-1

Concernant la tenue, la promesse de 24h sans bouger est tenue : mon trait est resté immobile toute la journée. Si vous frottez par mégarde votre paupière en fin de journée, il va légèrement s’affadir mais pas complètement s’effacer et ne laisser que des bouts de matière. En revanche, je ne suis pas d’accord sur l’aspect waterproof de la chose. Après avoir swatché le Tattoo Liner sur le dos de ma main, je suis allée me les laver pour tester l’étancheité de la matière, et tout est parti. J’imagine qu’il tient face à la chaleur, mais dans le doute, si vous avez les paupières grasses, mieux vaut ne pas faire l’impasse sur une base à paupières au préalable.

BILAN

Le Tattoo Liner dont j’ai entendu tant de bien n’est pas une déception, mais il n’est pas non plus un coup de cœur. De la part d’une tatoueuse et avec un nom de baptême pareil, j’attendais plus au niveau de la pigmentation et de l’aspect waterproof de la chose. Peut-être que le Ink Liner se révèle plus à ce niveau, il faudrait que je le teste et fasse un comparatif. Néanmoins, pour un produit star de la marque, je ne le trouve pas spectaculaire.  Encore une fois, il s’agit d’une miniature donc pas forcément conçue sur l’exact modèle du full size par souci financier. D’ailleurs, si cette miniature n’a qu’une contenance infime, le format classique, lui, est d’environ 0.59ml, le triple donc, pour 20 €. J’ai, pour l’instant, l’impression que l’offre de Grazia est plus intéressante que d’acheter le full size.

Avez-vous testé le Tattoo Liner de Kat von D ? Qu’en avez-vous pensé ?

À très vite, 
Jade 

Vous pouvez retrouver le Tattoo Liner de Kat von D au prix de 19,95 €, en exclusivité chez Sephora.