Hello ! 

Vous connaissez mon amour des jeux de mots qu’utilise l’équipe O.P.I pour nommer chacune de ses laques. Et figurez-vous que  celui du #MardiMani de la semaine est l’un de mes favoris : Miami Beet. Ils sont fun chez O.P.I. Entre leurs vernis et leur politique du jeu de mot, j’adorerais travailler chez eux. En attendant, je me contente de collectionner leurs laques (au dernier recensement, on en était à 132), et de vous en faire des compte-rendus !

o-p-i-miami-beet-ongles-2

Miami Beet est un rouge bordeaux, mais que je qualifierais volontiers de « betterave ». Pour le coup, O.P.I a vraiment bien choisi le nom du vernis (ou du moins la couleur la plus proche de la batterave). Il s’agit néanmoins d’une teinte vraiment ambivalente, car si elle semble vraiment bordeaux en lumière naturelle, une fois au soleil la teinte est beaucoup plus rose framboise. Et regardez-moi cette brillance ! Un vrai vernis glossy comme j’aime.

J’avais peur en l’achetant de me retrouver avec un dupe du célèbre Malaga Wine, mais ce dernier est bien plus prune. Je préfère d’ailleurs le Miami Beet, que je trouve plus original et la teinte est bien plus seyante vis-à-vis de ma carnation. Encore une fois, il s’agit d’un vernis que je préfère porter sur des ongles mi-longs, puisqu’il fait des mains très élégantes et soignées.

o-p-i-miami-beet-ongles

Pour ce qui est de l’application, la texure est liquide mais surtout très fine, si bien que deux couches assureront une opacité relative. Personnellement, avec ce vernis, je préfère en appliquer trois pour éviter d’éventuelles zones transparentes. En revanche, une fois le top-coat posé, il ne bouge plus jusqu’à la prochaine manucure, contrairement à son comparse Malaga Wine, qui lui se détache tout bonnement de l’ongle au deuxième lavage de mains, et ce à chaque manucure, quelque soit le top-coat (#unevraietannéecevernis).

Et vous, quel vernis portez-vous cette semaine ?

À très vite, 
Jade

Vous pouvez retrouver le vernis Miami Beet d’O.P.I au prix de 13,95 € chez Sephora.