Hello tout le monde,

Vous savez sûrement toutes que pour une belle peau, il faut inévitablement passer par la case gommage, question d’éviction des peaux mortes, tout ça. En bonne blogueuse beauté que je suis, je ne suis malgré tout pas très assidue pour ce qui est de m’exfolier le corps. Toujours est-il que je me retrouve à un moment forcée de m’y astreindre pour cause de poils sous peau qui ruinent mon épilation. Et comme j’ai en ma possession deux exemplaires de l’Exfoliant Corps d’Yves Rocher, je me suis dit que c’était l’occasion de vous en faire une revue.

exfoliant-sensuel-au-sucre-vanille-bourbon-yves-rocher

Il faut savoir que j’entretiens une histoire d’amour/haine avec la marque. Autant je rencontre peu de souci avec leurs produits de maquillage, et que je me rends souvent à leur institut ; autant je ne supporte pas leurs produits pour le corps. Ce n’est pas un souci de ne pas aimer leurs parfums, leurs textures ou je ne sais quoi. C’est plutôt que leurs hydratants (type les laits corporels parfumés aux fruits, qu’ils commercialisent depuis des années) agressent ma peau, au point où je me démange pendant des heures après application et que je finis toute rouge et irritée.
Bref, j’ai retenu la leçon, leurs produits corps, c’est fini. Toujours est-il que lorsque je travaillais à la rédaction du Madame Figaro, j’ai reçu deux exemplaires de leur nouvel Exfoliant Corps, l’Énergisant à la mandarine, au citron et au cèdre et le Sensuel à la vanille Bourbon. Comme il y a peu d’ingrédients dans un gommage, je me suis dit que je risquais peu de choses et donc que j’allais retenter l’expérience. Voici donc ma revue, et par conséquent mon avis.

 LE PACKAGING

Rien de bien folichon, le produit est contenu dans un pot en plastique recyclé, surmonté d’un bouchon vert gravé au nom de la marque #lecôténaturetoussa. La contenance est de 150ml, ce qui n’est pas énorme si l’on est assidue côté exfoliation (pas comme moi, quoi). Maintenant, cela fait bien quelques mois que je me le traîne sur le rebord de la baignoire, donc il reste assez économique.

LA TEXTURE & LE PARFUM

Il s’agit d’une texture assez particulière puisqu’elle est assez huileuse. Je suppose que cela est dû au beurre de karité présent dans la formule, supposé apporter au gommage son aspect 2-en-1, d’hydrater la peau en même temps que de l’exfolier. Les grains qui composent le gommage sont du sucre de canne bio. Je ne suis pas particulièrement fan des produits de beauté bio, j’ai du mal à y trouver l’efficacité mais surtout le truc en plus comparé aux produits qui ne sont pas labellisés bio. Concernant le parfum, je suis mitigée. L’exfoliant parfumé au citron, cèdre et mandarine est assez acidulé, mais l’arrière-plan de cèdre masculinise un peu l’odeur et domine rapidement les deux autres senteurs. Quant à celui à la vanille Bourbon, je le trouve trop fort. On est loin d’une vanille douce et réconfortante, il s’agit plutôt ici d’une vanille capiteuse et puissante, qui agresse les sens. Point positif néanmoins, l’odeur reste longtemps sur la peau, ce qui est rare avec ce genre de produit.

exfoliant-sensuel-au-sucre-vanille-bourbon-yves-rocher-texture

L’EFFICACITÉ

C’est là que le bât blesse. Déjà, les grains de sucre sont de taille moyenne. Donc, pas assez conséquents et nombreux pour exfolier efficacement les jambes. Également, je ne les trouve pas assez « rugueux« , j’ai l’impression qu’ils ne gomment pas ma peau, que je me fais un banal massage, mais que je ne suis pas en train de me débarrasser de mes cellules mortes, ni de mes poils sous peau… Pratique !
Ce que je déteste le plus dans ce produit, c’est cette texture huileuse. La marque indique qu’elle est censée laisser un film hydratant protecteur sur la peau. Je veux bien, sauf que c’est particulièrement désagréable, c’est gras, ça glisse. Et le pire, c’est que même en me savonnant ensuite, ma peau a tendance à rester huileuse. Du coup, je suis obligée de m’emparer d’un gant de toilette pour me débarrasser de ce film poisseux.

exfoliant-sensuel-au-sucre-vanille-bourbon-yves-rocher-huile
La texture se transforme, au contact de la peau, en une huile épaisse et difficile à éradiquer

BILAN

Personnellement, je ne suis pas convaincue par ces exfoliants. Je trouve qu’ils ne font pas leur job, et ce fini qu’ils laissent sur la peau me rend chèvre à chaque fois que je décide de leur redonner une chance. Néanmoins, je n’ai fini aucun des deux pots et je n’aime pas gaspiller donc je les finirai, mais pas par gaieté de cœur. Je suis pressée de retrouver un des super exfoliants de The Body Shop, dont les grains sont plus « agressifs » et dont je sens vraiment l’efficacité. Sur ce, je confirme : les produits corps Yves Rocher, c’est fini pour moi.

Et vous, quel gommage utilisez-vous au quotidien ?

À très vite,
Jade

Vous pouvez retrouver ces gommages sur le site d’Yves Rocher, au prix de 8,90 €.