Hello les filles,

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’une des étapes – apparemment cruciale – d’un rituel lèvres digne de ce nom. Or, vous avez sûrement dû remarquer qu’il n’apparait pas pas dans ma propre routine.

En effet, je déteste me gommer les lèvres. Que ce soit avec un produit dédié, type le gommage de Lush (que je trouve affreusement cher pour ce que c’est, au passage) ou bien tout simplement à l’aide d’une mixture à base de sucre, miel ou huile d’olive réalisée par mes soins. Je dois reconnaître que l’efficacité d’un gommage des lèvres est indéniable et surtout immédiate lorsque l’on doit appliquer un rouge à lèvres mat juste après. Sauf que l’effet rebond de cette exfoliation est particulièrement désagréable.

Déjà, certes vous enlevez les peaux mortes qui se sont accumulées sur vos lèvres, mais il y a forcément quelques morceaux de peau « saine » qui partent avec et ça, ça fait mal. Sans compter que la peau morte, à partir du moment où vous l’enlevez, revient rapidement et deux fois plus puissante. Donc, c’est un cercle vicieux, sans fin. Un peu comme quand vous vous mordillez les lèvres et que vous en arrachez les peaux mortes, vous n’avez jamais un moment de répit, entre l’arrachage et cette repousse désagréable. Ainsi, même si je n’en ai pas tout à fait terminé avec cette manie (et je me fais violence pour me retenir) j’ai cessé  depuis environ un an d’agresser encore plus mes lèvres avec un gommage.

Vous allez sûrement me dire « mais comment tu fais, alors, pour te débarrasser des peaux mortes ? ». Eh bien, je vais vous partager une astuce, que m’a donné Angloma, le make-up artist de la marque Sisley lors d’une interview. Il m’a conseillé de remplacer les gommages labiaux par de la crème hydratante riche. Au début, en entendant ceci, j’étais un peu sceptique. Mais j’ai testé et franchement, ça marche ! L’idée est que, au moment où vous appliquez votre crème hydratante, vous en mettiez aussi la dose sur les lèvres. Vous laissez pénétrer le temps de vous maquiller et, une fois terminé, vous venez masser vos lèvres avec un coton-tige. L’aspect riche et émollient de la crème aura ramolli les peaux mortes et vous pourrez les ôter sans difficulté, et sans agresser vos lèvres qui auront été nourries en même temps par la crème. Pas bête, non ? Personnellement, je ne m’arme pas d’un coton-tige, je passe simplement mes doigts sur mes lèvres, en faisant des mouvements circulaires. Et j’ai vérifié, cela marche aussi avec un baume riche type le Rêve de Miel de Nuxe. Ainsi, je le laisse carrément poser toute la nuit et au matin, je masse ce qui reste avec mes doigts, afin d’ôter les peaux mortes en trop, sans douleur. Ce qui devait se dérouler en deux étapes (gommage + hydratation) n’en devient plus qu’une et c’est un vrai gain de temps.

Vous gommez-vous souvent les lèvres ? Ou comme moi, l’avez-vous banni de votre routine ?

À très vite,
Jade