Hello les filles !

ELLE EST LÀÀÀÀÀ ! La collection printemps-été d’O.P.I, nommée Fiji, vient de débarquer sur le site de Color Forever. Elle ne devrait donc plus tarder dans les corners Sephora, et autant dire que je trépigne d’impatience tant elle est de toute beauté. Il y a quelques teintes assez classiques, qu’O.P.I a déjà fait dans le passé, mais certaines sont encore du jamais vu. Voici les laques de la collection.

opi-ss17-fiji-collection
Photo presse O.P.I
  • I Can Never Hut Up, un gris souris
  • Super Trop-I-Cal-I-Fiji-Istic, un beau bleu lagon
  • Suzi Without a Paddle, un bleu layette
  • Coconuts Over OPI, un beige taupe
  • No Tan Lines, un orange légèrement délavé
  • Exotic Birds Do Not Tweet, un jaune vitaminé
opi-ss17-fiji-collection-3
Photo presse O.P.I
  • Two-Timing the Zones, un rose barbie
  • Living on the Bula-Vard, un beau rouge sanguin
  • Getting Nadi on my Honeymoon, un rose bébé
  • Polly Want a Lacquer?, un joli lilas
  • Do You Sea What I Sea?, un bleu turquoise irisé
  • Is That a Spear in Your Pocket?, un vert profond

N’est-elle pas trop canon cette collection Fiji ?

Je vous accorde qu’il y a pas mal de teintes qui me donnent une impression de déjà-vu. Polly Want a Lacquer me fait penser à You’re Such a Budapest (collection Euro Centrale 2013), Is That a Spear in Your Pocket? me semble être un dupe d’AmazON..AmazOFF (collection Brazil 2014). Aussi, Living on the Bula-Vard ressemble beaucoup à She’s a Bad Muffuletta! de la collection New Orleans (2016). Puis, Getting Nadi on my Honeymoon est eaxctement comme Suzi Shops and Island Hops (collection Hawaii 2015). Je pourrais continuer ainsi pour encore quelques teintes…

En revanche, le second bleu nommé Super Trop-I-Cal-I-Fiji-Istic est un inédit à mes yeux (corrigez-moi si je me trompe), de même que le gris I Can Never Hut Up. Ceci dit, je trouve dommage que l’on retrouve dans cette collection du gris ou du beige. Cela ne fait pas très été à mes yeux, ni même très exotique compte tenu du nom de la collection. Également, il manque à mon sens un blanc un peu irisé, pour « neutraliser », tout en restant lumineux, cette affluence de couleurs vitaminées.

Pour moi, qui possède plus de 150 O.P.I (il faudrait que je les recompte, tiens) je risque de me retrouver avec pas mal de dupes si je craque. Néanmoins, si vous avez raté certaines couleurs qui étaient des éditions limitées, vous devriez pouvoir trouver votre bonheur. Toutefois, je me demande si je ne vais pas craquer pour deux ou trois d’entre elles… Les deux premiers bleus (Super Trop-I-Cal-Fiji-Istic & Suzi Without a Paddle) me font de l’œil, mais aussi le joli rose bébé, Getting Nadi on my Honeymoon, aka le genre de rose que j’adore. Affaire à suivre…

Vous allez craquer ? Quelles teintes vous font de l’œil ?

À très vite,
Jade